IMG_6687_edited.jpg

Nos enseignants

Mkoth portrait.jpeg

Manikoth Yang Vongmany

Enseignant et formateur spécialisé dans les philosophies méditatives et les techniques corporelles dites internes et énergétiques, il est aussi philosophe et sociologue et anthropologue du corps. Formateur en communication interculturelle. Ex-directeur de rédaction du magazine Génération Tao.

Né en Chine durant la Révolution Culturelle, il passe sa petite enfance au Laos avant d'arriver en France en 1975. Aprés une adolescence sportive centrée sur le football et le tennis (ex-seconde série), il se lance dans des études de philosophie pour se spécialiser dans la sociologie du corps (DEA Panthéon Sorbonne). Il commence ainsi durant trois ans des recherches en sociologie des techniques dans le milieu du contrôle aérien au CETCOPRA sous la direction d'Alain Gras et notamment de Sophie Poirot-Delpech. Son cheminement intellectuel et mental est aussi bien marqué par les philosophies orientales(Bouddhisme Vajrayana, Taoisme) qu'occidentales comme la sociologie du corps de David Le Breton. Aprés une initiation spirituelle auprès de son oncle bouddhiste du Mahayana, Thay Vongmany, il commence sérieusement les arts martiaux internes avec M. Trinh Phung Buu, maître vietnamien créateur du Kung Fu Hop Thuan Dao. Puis il rencontre Pol Charoy & Imanou Risselard, couple fondateur du magazine Génération Tao et du Wutao ("danse du Tao"), auprès de qui il va apprendre et se former aux arts internes et énergétiques taoïstes tout en développant aussi un regard psychologique sur sa propre histoire personnelle et collective asiatique. Deux voyages initiatiques au Laos en 1996 et à Taïwan en 2000 vont l'aider à réaliser la forte imprégnation de la conscience collective, et donc l'inconscient collectif sur la conscience individuelle dans les groupes communautaires, et transformer ainsi une certaine partie de son passé par des actes appropriés. Entre 1997 et 2004, il oeuvre auprès du magazine Génération Tao pour la diffusion de la culture et les arts du Tao dans le corps social français. Sa pédagogie des arts internes est également influencé parl'approche de Jean-Michel Chomet et diverses rencontres fortes comme le Dr Liu Dong et Lama Gyourmé. Par la suite, il redécouvre les richesses de la philosophie bouddhiste dans la voie Vajrayana et dans celle de Shiwa-Buddha de Bali dont il reçoit l'enseignement originel par une lignée de maîtres balinais de compassion, notamment Pak Tjakra (Pak Wayan Tjakra). A partir de tout ce parcours spécifique, il travaille avec Hélène à élaborer et peaufiner une philosophie méditative et une pédagogie du calme et d'épanouissement adaptée au monde contemporain. Il est aujourd'hui président, co-directeur pédagogique d'Horizon Tao et formateur-sociologue. Depuis 2014, il intervient au sein de l' hôpital psychiatrique Jeanne d'Arc à Saint Mandé en animant des ateliers thérapeutique de Qi Gong et méditation (avec Hélène) et de Tai Chi.

Psychologue clinicienne, psychothérapeute énergéticienne, formatrice en sciences sociales, enseignante de qi gong et co-directrice pédagogique d'Horizon Tao.

 Son parcours éclectique (qi gong, arts martiaux, psychanalyse, phytothérapie, shiatsu...) l'a amenée à une vision globale du bien-être. A l'age de16 ans, elle devient assistante d'une acupunctrice vietnamienne qui lui a ainsi donnée sa première initiation aux médecines du Tao : théorie des méridiens , des principes Yin-Yang ,de la moxibustion; Titulaire d'un DESS de psychologie clinique, élève de l'Ecole freudienne, elle découvre une autre forme de technique thérapeutique avec l'extravagant Alexandro Jodorowsky, son concept de théâtre panique, son cabaret mystique et ses techniques de toucher thérapeutique. Elle apprend en même temps le Qi Gong et avec Doan Nguyen Viet les arts martiaux vietnamiens dont la pratique la guérit d'un souffle au coeur . Elle suit alors l'enseignement d'un maître de méditation balinais, I Ratu Kumara, qui lui a permis d'accéder aux enseignements de maîtres shiwaïtes balinais. Durant ses nombreux séjours à Bali, elle se forme à l'art martial indonésien, le Pencak Silat, au massage balinais et à diverses techniques de méditation. Elle complète sa formation avec un diplôme de phytothérapie. Aux cotés de Manikoth elle développe son idéal qui est de vivre pleinement une vie de couple dans le Tao et le Tantra. Elle dirige son centre de thérapies évolutives en psychologie et relaxation psychocorporelle à Paris depuis 1990.

Helene portrait 1.jpg

Hélène Vongmany

Les Assistants

Apprendre, répéter, ressentir, observer, progresser, aider, transmettre , donner, écouter, s’ouvrir, s’interroger, s’observer, accepter, réajuster, pour mieux apprendre et continuer à progresser à tout âge…

Chilan Thi Nguyễn, Véronique Rodriguez et Jeannine Dufour ont animé il y a quelques années des cours et ateliers de Tai Chi, de calligraphie et de méditation.

Aujourd’hui, Véronique E., Stefania, Julie, Philippe , Didier, Véronique R., Sandra, Nadia entre autres font partie des pratiquants avancés pouvant nous assister et nous remplacer occasionnellement. Chacun(e) selon son style et ses expériences, transmet aux autres ce que lui apportent  les arts du Tao dans son évolution.

Horizon Tao, depuis nos débuts en 2003, c’est aussi des rencontres, des moments de partage et d’échange, des liens amicaux qui se sont créés, une envie de se faire du bien et de faire du bien aux autres, recevoir-donner sans rien attendre…

En ce sens nous pratiquons des disciplines corporelles qui cultivent aussi des qualités d’esprit et de coeur. Les techniques corporelles et énergétiques sont en fait un « moyen habile » (upaya en sanskrit), un véhicule pour transmettre et cultiver des valeurs, une éthique, un état d’être. Ce sont des lignées de transmission.

Cela existait avant nous et continuera à se transmettre après nous. Le but profond n'est pas dans l'objectif à atteindre mais dans la joie et le plaisir que nous prenons dans le chemin que nous sommes en train d’accomplir. Ce que vous faites ici et maintenant fait déjà partie de ce que vous êtes en train de chercher.

Quels que soient son niveau et son ancienneté, garder toujours en soi une part d’ouverture, un espace de vide réceptif pour pouvoir accueillir des messages de vie qui font progresser son être profond. C’est l’une des clefs d’une évolution dans l’équilibre, la joie, la douceur et la longévité.